Sélectionner une page

On peut se réjouir de voir de plus en plus de marques faire évoluer leur communication et mettre en valeur des corps plus diversifiés. Ça ne veut pourtant pas dire que tous les corps s’épanouiront effectivement de la même manière dans les vêtements que ces marques proposent. Et peut-on vraiment le leur reprocher ? Est-ce vraiment le pari du prêt-à-porter d’aller parfaitement bien à tout le monde ?

La contrepartie de cela c’est que la culpabilité nous retombe fatalement dessus. On a beau savoir que les vêtements sont standardisés, lorsqu’on se trouve incapable de rentrer dans la taille qui nous correspond habituellement ou qu’une coupe ne ressemble à rien sur nous, c’est forcément notre corps qui est à blâmer.

A l’heure du body positivisme, nous pensons qu’il est primordial de remettre cette évidence sur la table : la mode doit cesser de nous pousser à la conformité. La mode doit s’adapter aux corps et non l’inverse. Alors non seulement la mode véhiculera une image d’inclusion plus vraie, mais elle sera aussi génératrice d’un bien-être réel. Les technologies existent, il n’y a plus qu’à oeuvrer pour le retour en force du sur-mesure !